Rendez-vous aussi sur :

art nOmad : la page Facebook // le compte Twitter // la page Google + // la chaîne YouTube
art nOmad se manifeste ! :
le blog du livre papier
// la page Facebook du projet éditorial tOtal
une oeuvre près de chez toi : le blog du nouveau dispositif d'intervention art nOmad // la page Facebook du dispositif // le compte Twitter du dispositif
art nOmad en incitations à commettre de l'art : Tumblr(1)
1re Biennale art nOmad : le blog d'une 1re biennale en camion // la page Facebook de la 1re Biennale art nOmad // le blog des contributions artistiques à la 1re Biennale art nOmad
le blog de l'oeuvre participative "accroche-cOeurs" conçue et installée en 2016 à Anglet, dans le cadre de la résidence art nOmad à la Littorale #6 - Biennale internationale d'art contemporain (organisation : Ville d'Anglet, commissariat : Paul Ardenne)

2.9.15

Communiqué de presse

Lancement de la 1re Biennale art nOmad - une biennale en camion - avec Sublime de Voyage, une exposition embarquée sous le commissariat de Paul Ardenne
Rendez-vous le dimanche 13 septembre 2015, de midi à minuit, sur le parvis du Palais de Tokyo (13, avenue du Président Wilson, 75116 Paris)

Afin de lancer sa 1re Biennale — une biennale en camion — ralliant Arnac-la-Poste à Venise du 21 au 25 octobre, art nOmad (centre d'art d'intervention et de recherche en entremétologie) vous invite à vivre une performance protéiforme, ouverte à tous.
Elle se déroulera le jour de clôture de la saison estivale du Palais de Tokyo, dont la thématique « le bel aujourd'hui », rejoint idéalement la sienne : « Sublime de Voyage ».

Tout au long de la journée, vous pourrez :

  • Découvrir en avant-première, dans le Véhicule art nOmad, une partie de l’exposition de la biennale — « Sublime de Voyage » — réunissant 20 artistes internationaux choisis par Paul Ardenne, commissaire, en hommage à l'artiste américain James Lee Byars (1932-1997), dont l’œuvre plasticienne est connue pour sa constante quête d’une beauté supérieure ;
  • Prendre connaissance du trajet emprunté par cette biennale atypique et des rendez-vous proposés à l’occasion de ses diverses haltes ;
  • Rencontrer certains des artistes exposés, le commissaire, ainsi que l'équipe de ce prochain convoi exceptionnel conduit par Clorinde Coranotto plasticienne-entremétologue ; 
  • Assister à l’activation d’une antenne de diffusion radiophonique mobile ;
  • Participer librement à un workshop avec l’équipe art nOmad et des étudiants de l'ENSA Limoges — en vue de la réalisation d’une « Carte du Sublime » sur le parvis du Palais ;  
  • À 17h, assister à une conférence de presse décalée — avec appel à contribution artistique ouvert à tous — suivie d'un verre à 18h.

Les composants de la 1re Biennale art nOmad
 

Les artistes de l’exposition embarquée

Charlotte Beaufort, Janet Biggs (États-Unis), Tïa-Calli Borlase, Morgane Callegari, Kelly Cavadas/Laura Miles (Suisse), Mat Collishaw (Grande-Bretagne), mounir fatmi (Maroc), Shaun Gladwell (Australie), Ali Kazma (Turquie), Rachel Labastie, Fred Mars Landois, Fabrice Langlade/Léo Haddad, Myriam Mechita, Maro Michalakakos (Grèce), Freddy Pannecocke, Laurent Perbos, Frank Perrin, Emmanuel Régent, Mario Rizzi (Italie), Julien Serve.

Focus sur la 1re Biennale art nOmad du 21 au 25 octobre
Il s’agit d’un projet hors norme et expérimental destiné à rallier la 56e Biennale d’Art de Venise, depuis le siège de l'association à Arnac-la-Poste. Au cours du trajet des haltes sont prévues, donnant lieu à une présentation spécifique de l’exposition. Mais, dans une volonté de partager et d'enrichir cette aventure artistique et humaine singulière et de faire « performance-procession » collective, le Véhicule art nOmad (« Van ») ne sera pas seul au départ du voyage : différentes équipes à bord de différents véhicules donneront vie à un convoi exceptionnel et la totalité des personnes engagées dans ce petit périple se retrouvera lors des haltes et autres pauses performées, ainsi qu'à Venise. D'autre part, des ateliers d’arts plastiques interactifs ouverts à tous s'organiseront pendant les temps d'ouverture de l'exposition itinérante. Enfin, la transmission étant toujours au coeur de la démarche créative et de recherche d’art nOmad, sont également prévus : l'activation d'une radio mobile et éphémère, la diffusion d’un journal de bord via le web (blog spécifique + réseaux sociaux) retraçant cette biennale itinérante de A à Z ; la réalisation d’un road movie ; la création d'une édition (papier et numérique) et d'une exposition particulières.

Focus sur le workshop du 13 septembre
Le principe est d'inciter tout un chacun à créer une partie de la « Carte du Sublime », à déployer selon son propre mode, sur celui de l’aléatoire ou à partir de phrases piochées ou de graphiques mis à disposition et déclinés sur la thématique du sublime. Le point de départ sera le Van placé devant les escaliers de la porte d’entrée du Palais. Autour de celui-ci, des artistes et des étudiants accompagneront les publics volontaires dans un moment de création collective. L'objectif sera d'envahir petit-à-petit la surface du parvis. La couverture de survie sera l'unique matériau mis à disposition, mais permettant de multiples exploitations. Car ce matériau — fortement chargé sur la plan de la symbolique — offre la possibilité de réaliser des installations ultralégères et rayonnantes. Sa texture plus ou moins plissée révèle, voire « sublime », le support qui l’accueille. Ainsi, au gré des plis, de nouvelles peaux de parvis pourront se dessiner et prendre corps sous les doigts et les yeux des participants.


Avec le parrainage du ministère de la Culture et de la Communication


Communiqué de presse à télécharger au format pdf (version française et version anglaise) : ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire