Rendez-vous aussi sur :

art nOmad : la page Facebook // le compte Twitter // la page Google + // la chaîne YouTube
art nOmad se manifeste ! :
le blog du livre papier
// la page Facebook du projet éditorial tOtal
une oeuvre près de chez toi : le blog du nouveau dispositif d'intervention art nOmad // la page Facebook du dispositif // le compte Twitter du dispositif
art nOmad en incitations à commettre de l'art : Tumblr(1)
art nOmad en résidence particulière : au 105, à La Souterraine
Biennale art nOmad : le blog d'une 1re biennale en camion // la page Facebook de la 1re Biennale art nOmad // le blog des contributions artistiques à la 1re Biennale art nOmad

***Nouveau !*** : le blog de l'oeuvre participative "accroche-cOeurs" conçue et installée en 2016 à Anglet, dans le cadre de la résidence art nOmad à la Littorale #6 - Biennale internationale d'art contemporain (organisation : Ville d'Anglet, commissariat : Paul Ardenne)

26.6.15

C'était le 20 juin dernier !

art nOmad avait rendez-vous à 316 km de son berceau, en territoire ulissien, pour un workshop avec ses habitants de tous âges, sur le thème "habiter".

Sortis vigoureusement du ventre du zèbre, nos meubles limousins, apprêtés d'or pour l'occasion, rencontrèrent 3 heures durant de grands meubles essoniens tous naturels et fort accueillants. Conversation immédiate fut engagée entre eux, entraînant - de tuyaux en fausses-feuilles - des greffes joyeuses et délicates, donnant naissance à deux trônes royaux, une arche de mariage, une armoire-à-théâtre, un abri-à-oiseaux-tout-confort ainsi qu'un défilé permanent d'objets mutés, aux nouvelles fonctions bien étranges !

Puis, non sans quelques petits pincements au coeur, les meubles, comme les familles d'art nOmad et des Ulis, se séparèrent puis se saluèrent, nourris chacun à leur façon de l'expérience et de cette performance collective dont la trace sensorielle & sensible se retrouve dans les quelques clichés ci-après (puisés parmi d'autres).

Notre compagnon de route rouge & vert remballa ainsi provisoirement son or, pour pouvoir le déballer à nouveau samedi 27, toujours dans l'Essonne, mais cette-fois ci chez les Buccussiens, puis du 6 au 12 juillet au domaine départemental de Chamarande, avant de participer à d'autres aventures encore-presque-inconnues.

Mais, déjà, dans le ventre du zèbre, on entend les meubles chuchoter énigmatiquement leurs incitations : "Il faudrait NOUS ALIGNER ! // NOUS SUPERPOSER ! // NOUS INVERSER ! // NOUS ÉTENDRE ! // NOUS FAIRE POUSSER LES MEMBRES ! // NOUS AMÉNAGER UN PLAN D'HABITAT ÉPHÉMÈRE !"

Quant à l'équipe art nOmad, voici sur quelles pistes elle aimerait bien voir ses futurs hôtes essonniens danser :
...Je m'invente le parfait petit lit-monade*. // Mon espace a 7 pièces : le lundoir, le mardoir, le mercredoir, le jeudoir, le vendredoir, le samedoir, le dimanchoir. // Je vis dans un escalier, j'y mange, j'y dors et tout le reste*. // J'aplatis tout (ou/et j'utilise des surfaces planes) pour disposer d'un sol fait de dalles disparates. // Mes meubles forment une ligne droite sans fin et sont tous de même hauteur (ou je me démène pour qu'ils le soient !) // Ma fenêtre peut prendre le large. // Une commode à mon nom plutôt qu'un siège Louis Philippe ! // J'ai la table sur les épaules. // Mon bonheur du jour hésite entre le secrétaire et la travailleuse, mais c'est une encoignure ! // Un abat-jour à tiroirs // Mon meuble a 6 bras et 1 jambe // Une cage-passe-plat // Une chaise-armoire ou une armoire-chaise // Une lampe à tête de lit // Un escalier de chaises...
 *inspiration : Georges Perec, Espèces d'espaces, 1974.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire