Rendez-vous aussi sur :

art nOmad : la page Facebook // le compte Twitter // la page Google + // la chaîne YouTube
art nOmad se manifeste ! :
le blog du livre papier
// la page Facebook du projet éditorial tOtal
une oeuvre près de chez toi : le blog du nouveau dispositif d'intervention art nOmad // la page Facebook du dispositif // le compte Twitter du dispositif
art nOmad en incitations à commettre de l'art : Tumblr(1)
art nOmad en résidence particulière : au 105, à La Souterraine
Biennale art nOmad : le blog d'une 1re biennale en camion // la page Facebook de la 1re Biennale art nOmad // le blog des contributions artistiques à la 1re Biennale art nOmad

***Nouveau !*** : le blog de l'oeuvre participative "accroche-cOeurs" conçue et installée en 2016 à Anglet, dans le cadre de la résidence art nOmad à la Littorale #6 - Biennale internationale d'art contemporain (organisation : Ville d'Anglet, commissariat : Paul Ardenne)

21.5.12

Voici le menu des festivités !

Titi & Graminée, peaux de jardins et secrets d’artistes 

aux jardins de l’Evêché à Limoges, les 2 & 3 juin : de 11h à 18 h (tout public et sans réservation), le 4 juin (sur réservation).

« Il y aura toujours un oiseau qui apportera une graine venue d’un autre pays ; c’est un mécanisme merveilleux parce que porteur d’invention. » 
(Gilles Clément)

À l’occasion des Rendez-vous au jardin, une manifestation nationale organisée par le ministère de la culture et de la communication, l’équipe art nOmad vous donne rendez-vous autour de son camion sur la terrasse d'honneur du jardin de l’Evêché pour partager des aventures artistiques ouvertes à tous. Ces ateliers autour de la thématique des jardins sont mis en place par la Ville de Limoges et la Cité des Métiers et des Arts. Participation gratuite, sans réservation.

Au menu des ateliers : 

« Peaux de jardins et autres délices d’artistes » 
Ou comment révéler des pans de son jardin secret en utilisant la technique du frottage sur papier de soi en recouvrant des compositions avec des végétaux. Travail sur l’architecture et les plans de jardins, leurs aménagements en utilisant des éléments naturels collectés à cet usage et mis à disposition sur une table. Chacun pourra symboliser et implanter : haies, buissons, massifs, allées, pelouses, plantes, fleurs, clôtures, platebandes, parterres, pièces d’eau, bassins… Il s’agit de passer d’une vision intime, du détail de la nature, immédiate, tactile, à une composition réinventée à partir d’éléments redécoupés, assemblés, hybridés, oscillant entre la carte du tendre et la carte du trésor. 

« Jardins de poche »
 Ou comment et avec quoi créer un mini-jardin artificiel & vivant, organique & synthétique, un jardin miniature transportable & hybride, où se mêlent végétaux & éléments de récupération (matériaux du jardin : liens, grillage, tuteurs, mousses naturelle et autres matériaux + vrais végétaux). Cela peut être présenté, installé soit dans une poche plastique (fortement attachée à la pollution), soit dans une boîte ou encore à partir d’une sphère suspendue (faite de mousse, d’herbe et de ficelle). Tout cela peut aussi dériver vers l’idée de jardins à porter comme un vêtement ou un accessoire, (jardins qui habillent, accompagnent, jardins sur soi, jardins chapeaux…) et de jardins nomades, se nourrissant de différentes cultures. 

« Ratisser large »
Ou comment travailler avec les outils et les gestes du jardinier des matériaux d’arts plastiques : sécateur, plantoir, râteau etc. Pour cela seront proposés des matériaux plus familiers, « classiques » pas forcément adaptés à ces outils a priori comme du carton, du papier, de terre ou de pâte à modeler) pour bien marquer le croisement de deux univers.  

« Cartes à germer »
Ou comment continuer — selon son humeur, son histoire et le sens du vent, une image — en forme de graine, avec feutres, crayons et autres outils mis à disposition. Un atelier à essence vagabonde qui se joue à partir de référents appartenant à l’histoire de l’art (ceux du Musée des Beaux Arts de Limoges) et à l’art contemporain (référents choisis par les artistes).

Sans oublier notre bonus : « le Volubilis-Dictionarius »
Un dictionnaire qui par erreur d’impression — à la lettre P se trouve amputé de 65 pages, et qui devient le terreau où germe l’imaginaire et poussent comme des herbes folles entre les mots « pensée » et « planter » de nouvelles définitions du vocabulaire jardinier.

À découvrir dans le véhicule art nOmad, des œuvres de Frédérique Metzger et de Clorinde Coranotto, et - à tout moment - une performance collective : « petite virée en serrOmobile (ex-châssOmobile) » qui permettra de percevoir les jardins autrement !

Quelques référents : Elizabeth Ballet, Christophe Berdaguer & Marie Péjus, Françoise Cardon, Cuéco, Andy Goldsworthy, Giuseppe Pénone, Jean-Pierre Raynaud, Niki de Saint Phalle, Yunka Shonibare, Sarah Sze ou encore Gilles Clément, Les kokedama…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire